Placements risqués : quelques conseils avant de passer à la banque 

 

De nos jours, ceux qui souhaitent mettre en valeur leur patrimoine s’intéressent à des placements moins traditionnels en raison de la baisse du taux d’intérêt. Les investisseurs savent qu’actuellement, les placements financiers et immobiliers peuvent comporter un risque pour leur patrimoine. Ainsi, ils se penchent sur d’autres alternatives de placements moins fréquentes telles que les tableaux, les objets de collections, les terres de vignes ou les hedge funds. Ces derniers constituent des instruments d’inversion alternative de haut risque.

Dans ce cas, il vaut mieux que l’investisseur prenne en compte quelques aspects avant de se lancer dans une démarche de cette nature. La prudence et l’analyse judicieuse sont essentielles avant de faire un investissement risqué. C’est pour cette raison que dans les lignes qui suivent, on présente quelques conseils à suivre à ce sujet.

D’abord, il faudrait évaluer le profil du gestionnaire du placement ainsi que son expérience et son intégrité. Cela permettra d’écarter les acteurs douteux et augmentera vos chances de réussite. D’ailleurs, si vous allez investir en actifs financiers, vous avez l’alternative de séparer le gestionnaire des capitaux et le dépositaire des fonds gérés. De cette manière, le gestionnaire ne pourra pas accéder à votre capital.

Ensuite, il convient d’analyser les comportements  du marché en question dans le passé. Certainement, les performances passées ne présagent pas toujours les performances à l’avenir mais elles peuvent nous fournir des indices intéressants.

Également, il faut se renseigner sur le lieu où vous pensez investir afin d’évaluer les contraintes liées à celui-ci. Par exemple, vous pouvez penser à la possibilité d’investir en plantations de café en Amérique latine, cependant, si c’est le cas, il convient de savoir aussi que la notion de propriété du sol y est différente à celle que nous connaissons dans notre Code civil.

De même, il vaut mieux de se méfier des annonces publicitaires qui promettent un rendement trop attrayant pour l’investisseur de 7 ou 8 % ou parfois de deux chiffres (bitcoin?). Si cela paraît trop pour être vrai, probablement, il s’agit d’une offre trompeuse. En général, lorsque le taux de rendement est très élevé, le niveau de risque l’est aussi.

Enfin, il est nécessaire aussi de faire un bilan de votre situation économique au moment de faire l’investissement afin que celui-ci s’adapte bien dans votre planification financière personnelle. N’oubliez pas que pour faire un investissement, vous devez réserver un argent qui sera disponible au cas où il serait nécessaire.